vendredi 18 octobre 2013

L'histoire de la typographie

On passe tellement de temps à taper sur nos claviers... Voici la petite histoire de la typographie:

vendredi 1 avril 2011

Inès de la Fressange


Voilà le genre de femme auquel j'aurais voulu ressembler! Grande, brune, mannequin, aristo, designer, consultante es mode, mère, ... et le tout en ayant l'air de ne pas y toucher.


L'interview à propos de son guide de la parisienne
Pour la bio, c'est par ici.


Et sa fille Nine se débrouille pas mal non plus.

mardi 4 janvier 2011

Coup de coeurs sur Etsy

Mes derniers coups de cœurs.
Dommage que Noël soit déjà passé!
Pour visiter les boutiques en ligne, cliquez sur les images.


Such a shame it isn't Chrismas time! To see the shops please click on the pictures.



dimanche 12 décembre 2010



Je ne cherche pas, je trouve.


Picasso

mardi 30 novembre 2010

Pantalons encore et toujours

Quelques tutoriels trouvés sur le web pour celles (ceux?) qui n'auraient pas compris le mien (;-)

Pour reprendre un jeans par fitami (même principe mais tissus beaucoup plus épais, attention aux aiguilles)
Reprendre un pantalon par le retour d'Ulysse (pas tout à fait convaincue par l'idée de juste le diminuer à la taille. Seulement pour les petites modifications. Sinon bonnes photos)

Le pantalon qui baille

Un problème assez courant chez les femmes c'est le pantalon qui baille dans le dos. Il est possible de trouver un pantalon qui a la bonne taille au niveau de la taille (c'est le cas de le dire ;-)) mais trop serrant au niveau des fesses/hanches/cuisses ou à l'inverse, un qui a la bonne taille au niveau des cuisses/hanches/fesses mais ... qui est beaucoup trop large à la taille.
Rajouter du tissu c'est un peu compliqué. Par contre, diminuer un pantalon c'est tout à fait possible. En tant que grande autodidacte de la couture, je vous ai concocté un petit tutoriel avec des photos pour comprendre comment le faire.

Tout d'abord, le matériel: il vous faut, des ciseaux pour tissu, des aiguilles, des épingles, du fil de la couleur du pantalon, un petit crochet pour défaire les couture, un mètre-ruban, idéalement une machine à coudre et de la patience.
On commence par mesure le tissu en trop en pinçant le tissu dans le dos. On met une épingle. La personne enlève le pantalon (oui, pour ajuster le pantalon, il faut le mettre ça me parait élémentaire). On mesure le tissu en trop avec le mètre-ruban et on note le chiffre. Il va servir de base aux calculs pour les pinces (faciles les calculs, je rassure tout le monde).

On va découdre l'arrière du pantalon. Petit rappel, généralement un pantalon se compose d'un ou deux pièces pour la ceinture, avec dans le tissu en dessous (qui forme les fesses, jambes,...) des pinces (une au-dessus de chaque fesse) et une couture au milieu.
Donc, on va découdre la ceinture dans le dos. Si elle est en deux parties avec une couture au milieu du dos, c'est plus simple. On découd la couture du milieu de la ceinture puis on détache la ceinture du reste du pantalon jusqu'aux pinces (les deux petits plis dans le tissu). On défait d'abord la couture de l'intérieur, puis celle de l'extérieur. Voir les photos. Si la ceinture est en une pièce, il faudra découdre à partir du côté (du moins si vous voulez qu'elle ait la bonne longueur à la fin de l'opération). Ce qui fait évidemment plus de travail, surtout pour la rattacher par la suite. Personnellement, je préfère découdre et recoudre un bouton qu'une boutonnière mais le choix vous appartient.
Dans le deux cas, on réfléchit avant de tout défaire. Jusqu'aux pinces ça suffit amplement.

Ensuite, on reprend les mesures qu'on avait noté et on calcule combien on va enlever par pince.
Par exemple: Je dois enlever 6 cm, il y a deux pinces Cela me fait donc 3 cm par pince.
Vu qu'on va enlever du tissu de chaque côté de la pince, ça me fait 1,5 cm par moitié de pince.
Si le nombre est trop élevé, on va également réduire le pantalon à la couture du milieu. Dans ce cas on divise par trois. Exemple: Il faut enlever 9 Cm, 9/3=3 et 3/2=1,5 On va donc enlever 1,5 cm de chaque côté des pinces et de la couture.












Ça c'était l'entrainement en arithmétique. Ce qu'on va faire c'est plier les pinces en deux (ON NE COUPE PAS LES PINCES) et ajouter la mesure calculée de chaque côté au bord du tissu. On épingle. La pince d'origine forme un triangle. La nouvelle formera également un triangle (dont on a élargi la base). Il n'est pas nécessaire de défaire les pinces d'origine.
On coud la pince, en faisant une belle couture bien droite et on rabat le tissu (du même côté où la pince était rabattue précédemment, inutile de se compliquer la vie). Remarque: le cordon orange me sert de repère, faut pas trop faire attention.

Si on doit diminuer le pantalon au niveau de la couture du milieu, on procède de la même manière. C.-à-d. on plie le tissu au niveau de la couture, on rajoute les cm. On fait un triangle pour rejoindre la couture du milieu dos (la reprise descend jusqu'au point le plus rebondi des fesses). On épingle, coud (bien solide la couture). Et ensuite on défait la partie supérieure de l'ancienne couture milieu dos, devenue inutile. Finalement, on rabat les deux parties du tissu de chaque côté (éventuellement donne un coup de fer à repasser pour faire tenir).

On va pouvoir recoudre le pantalon. On commence dans l'ordre inverse du décousage, avec la partie extérieure de la ceinture (côté qu'on voit qu'on vous portez le pantalon) et le reste du pantalon. On épingle et puis on vérifie la longueur de la ceinture.
Avant de coudre la ceinture au pantalon, il faut d'abord recoudre les deux partie de la ceinture ensemble (épingler puis coudre). L'excès de tissu se retrouvera donc à l'intérieur et sera rabattu de chaque côté en écartant la couture (éventuellement au fer). Il se peut que la ceinture doive diminuer vers le haut (en tenir compte lors de l'épinglage).
Pour travailler plus facilement, désépingler un peu la ceinture du reste du pantalon.

Ensuite, réépingler la ceinture au pantalon en plaçant côté extérieur sur côté extérieur. S'il y a des passants de ceinture, ne pas les oublier (éventuellement les changer de place, si nécessaire). Coudre (de nouveau le plus droit possible). Rabattre la couture vers le haut et plier la ceinture en deux.
Fixer la partie intérieure de la ceinture, en faisant une surpiqure le long de la couture précédente (on travaille côté extérieur). De cette manière, elle sera presque invisible.

Si le pantalon est trop long, faire l'ourlet.

Vous pouvez aller boire un verre votre pantalon est terminé!!!

NB: J'ai mis des photos des étapes principales (des dessins suivent). Si quelque chose n'est pas clair - ou si j'ai fait une bourde-, dites le moi. J'essaierai de répondre le plus rapidement possible.
En plus je sens que je vais avoir plein de recherches bizarres avec toutes ces histoires de fesses!!

NB2: Si vous avez le souci inverse. Vous pouvez diminuer les pinces et les coutures à condition qu'il y ait assez de tissu.

For English, press 1.... I still have to translate all of this. Might take some time but I'll get there. This is a tutorial for altering pants at the waist (reducing the back).

samedi 20 novembre 2010
















A Gentleman is never rude unintentionally.

Oscar Wilde

dimanche 14 novembre 2010

Retoucher le vêtements

Le grand chic n'est pas d'avoir des vêtements avec de grands logos, ni une étiquette à 5 chiffres et plus. Ce qui fait l'allure c'est la coupe d'un vêtement et les couleurs (cf. les postes précédents concernant les couleurs qui flattent). C'est évident que si on ressemble à Marilyn Monroe ou à Audrey Hepburn, on ne va pas mettre à la même chose. Il faut déterminer les coupes, tissus qui nous conviennent et construire sa garde-robe en fonction.
Dit comme ça à l'air simple. Mais dans le monde réel tout le monde ne correspond pas à ce qui se vend en boutique ou n'a pas forcément les moyens de faire faire ses vêtements sur mesure. Il faut donc s'armer de patience et de persévérance.
Exemple d'une solution:
Mon problème (et je ne suis pas la seule) de trouver des pantalons à ma taille. J'ai des hanches et une taille fine, ce qui n'a pas l'air d'avoir été prévu par les stylistes.
Ce que je fais, c'est acheter des pantalons en fonction de mes cuisses/hanches/fesses et ensuite de les reprendre à la taille (je ferai un post plus détaillé mais je cherche des images).
Ce genre de détail fait toute la différence (avec une bonne ceinture en cuir, bien entendu) mais il faut être capable de le faire (niveau couture *** ;-)).

Plus simple, les ourlets des pantalons mais aussi des vestes, jupes, chemises,... Un pantalon trop long fait pas très soigné, peu importe le prix qu'on a mis dedans. Trop court, à part en faire un short, je ne vois pas,... (;D). Faire un ourlet n'est pas trop compliqué. Ce qu'il vous faut c'est quelqu'un pour regarder s'il est droit et épingler correctement le tissu, matériel de couture (ciseaux, fil de la même couleur, épingles, aiguilles, éventuellement, une machine à coudre,...) et un peu de patience. Il faut toujours prendre les mesures avec les chaussures, ceinture etc. que vous allez mettre avec ledit pantalon. Sinon la longueur ne correspondra pas. Et on vérifie toujours la longueur des deux jambes!
La bonne longueur c'est quand le pantalon ne touche pas le sol (logique), arrive à peu près au niveau du talon (naturel, celui du pied) et ne fait pas plus d'un pli à l'avant sur la chaussure (voire pas de pli).
Cela permet de gagner en allure, tout en économisant - c'est la crise pour tout le monde-.

Voici un blog pour apprendre à coudre (ce que je ne peux que vous conseiller): Coupe Couture
Journal des femmes, apprendre à faire un ourlet.
Marie-Thérèse, ancienne couturière vous explique comment faire l'ourlet d'un jean, en vidéo.

This post is all about getting the right fit. Pants that are too long, too short, too small, ... ruin your outfit whatever price you paid for it. Having a huge logo doesn't help either.

Best advice I can give you is to learn how to alter clothes in order to get the perfect fit. I'll see if I can find some links in English.

Recherche de pantalons

Ça fait un petit temps que je n'ai plus écrit, trop de choses à faire et trop peu de temps. J'ai malgré tout trouvé le temps d'optimiser ma garde-robe (travail de longue haleine). C'est-à-dire:
- Jeter les vêtements trop petits, trop vieux, trop moches,... C'est incroyable ce que j'ai pu amasser (désolée j'ai oublié de faire une photo mais ça tourne autour des 20 kg!) ---> Fait
- Faire un "swap" de vêtements avec ma sœur ---> Fait
- Réparer les vêtement abimés, faire les ourlets des pantalons ---> Fait
- Compléter: il me manque un ou deux pantalons de ville, des ballerines brunes, des bottes brunes/fauves, ....

Conclusion, on est allé à Düsseldorf, en Allemagne, pour chercher des pantalons (pas juste pour moi). Pourquoi l'Allemagne? Ben quand on fait du 40-42 taille française, il y a plus de choix. Et puis Düsseldorf est considérée comme la capitale du prêt-à-porter (cf. Köningsallee, Schadowstraße, etc.). Donc, il y a un grand choix entre les marques internationales et les Kaufhäuser (grands magasins).
Finalement, on a terminé au Galeria dans le rayons pantalons (logique) et on a fait courir la vendeuse jusqu'à ce qu'elle nous ramène la perle rare. Euh non, c'est pas encore au point, il faut encore que je reprenne la taille. Mais, j'ai des pantalons où mes cuisses/hanches/fesses ne sont pas boudinées. En plus pour peu qu'on parle un peu l'allemand, les gens sont super sympas.
Ensuite pour fêter ça on est allé manger typiquement allemand: choucroutes avec charcuterie, Düsseldorfer Pillekuche (crêpes de pommes de terre), Apfelstrudel,.... le tout arrosé de bière, natürlich!! Et après je m'étonne de faire du 42 (en tailles françaises, en tailles allemandes c'est du 40 et en tailles italiennes, je ne veut pas savoir!!).
Bref, une visite éclair mais réussie.

I'll translate all of this later. I have been organizing my wardrobe, shopping for pants in Düsseldorf, Germany and altering them for perfect fit.

mercredi 1 septembre 2010

Coiffures des années 1880


Quelques coiffures des années 1880 environ (source: la Saison)

Some 1880s hairsyles (from "la saison")